En confinement, 22e jour

avec Prem Rawat
Apr 11, 2020
« Je veux invoquer la paix en moi, aujourd’hui, je veux sentir la paix en moi. » – Prem Rawat « En confinement » 22e jour : un message personnel de Prem Rawat. Si vous souhaitez adresser des questions à Prem, veuillez les envoyer à PremRawat.com (www.premrawat.com/fr/aller-plus-loin) ou TimelessToday (customercare@timelesstoday.com

Prem Rawat :

Bonjour tout le monde. Bonjour à tous. J'espère que vous allez bien. Il se passe toujours tant de choses dans le monde, mais je voudrais encore une fois me concentrer sur la simplicité de votre existence, sur vous, moi, nous, qui vivons sur cette terre.

Qu'est-ce que cela signifie ? Eh bien, c’est là. Est-ce un cadeau ? Bien sûr. Parce qu'aucun d'entre nous n'a mis une pièce de 20 centimes ni d'argent dans un distributeur automatique en disant : « D’accord, je veux ça, » ni appuyé sur un bouton et nous voilà. Et comme c'est merveilleux, on ne peut commencer à comprendre de quoi il s'agit qu’en l’appréciant.

Maintenant, que vous l'appeliez « illumination », que vous l'appeliez « j’ai tout compris » ou quelle que soit la manière dont d’autres l'appellent, juste une appréciation très simple, appréciation de l'existence, appréciation de la vie, appréciation de la clarté, appréciation de la joie....

L’appréciation d'être inclus dans cette belle, belle création, fruit de millions et de millions et de millions et de millions d'années d'expérimentation, d'une espèce à une autre espèce, à une autre, en évolution. Et chacune de ces espèces a contribué à ce que nous sommes aujourd'hui, en tant qu'être humain.

Ça a permis tant de choses. Tout récemment, il n'y a pas si longtemps, on a découvert qu'il y avait peut être d'autres espèces, très similaires d'Homo erectus, d'autres espèces vivant avec nous.

Et c'est ahurissant, de ce qui était là à ce que nous sommes devenus aujourd'hui, tous ces changements sur des millions d'années, des milliers d'années, des centaines de milliers d'années, évoluant, évoluant, évoluant, s'efforçant de trouver une amélioration, s'efforçant de trouver une amélioration, s'efforçant de trouver une amélioration. Et c'est dans cette quête du mieux que nous nous trouvons aujourd'hui à la croisée des chemins.

Et à ce carrefour, il y a une quantité terrible de dangers. Une chose est évidente, nous sommes incroyablement fragiles. Et c'est très évident, puisque le confinement est là : « On ne peut pas aller ici, on ne peut pas aller là », les gens s'énervent. Toutes ces choses se produisent. Et les gens, les êtres humains effrayés, ont peur de ce qui va leur arriver.

Donc, tout ce que nous avons créé autour de nous ne garantit rien. Tout d'un coup, nous voilà arrivés à deux mille vingt, 20-20.

Quand vous pensez à 20-20 en tant que « qualité de vision, » c'est une vision parfaite, une vision super. Et en 2020, il y a tant de confusion, de peur, de désinformations, de doutes, qu'il faut vraiment se demander : « Attendez une minute, y avons-nous, en tant qu'espèce, en tant qu'êtres humains, contribué de quelque manière ? Avons-nous évolué d'une manière ou d'une autre ? »

Pourtant, n’est-ce pas avoir évolué que de pouvoir accepter ce qu'est cette simple et belle réalité – le fait que nous existons ? Et peut-être qu'à l'extérieur, nous essayons de créer un monde parfait. Peut-être le ferons-nous, ou peut-être pas.

L’un des aspects de ce coronavirus… en aucun cas il ne semble être une bénédiction. Mais laissez-moi vous dire que c'est ce qu'il a fallu pour assainir l'air. C'est ce qu'il a fallu pour donner un répit à la nature.

Tout d'un coup, tout ce qui n’était qu’autoroutes embouteillées, gaz d’échappement, usines produisant de la pollution, de la pollution, de la pollution, de la pollution, de la contamination, de la contamination, de la contamination, a soudainement cessé net.

Dans notre quête du monde parfait, nous avons en fait fini par créer un monde incroyablement imparfait. Serons-nous un jour d'accord avec ce bilan ? Probablement pas. Parce que cela demande beaucoup de cran, beaucoup de force, beaucoup de courage pour dire : « Oui, peut-être que nous n'étions pas sur la bonne voie pour ce monde parfait. » Parce que tout est question de cupidité.

Pourtant, quand on se penche sur certains des écrits de Kabir, par exemple, de Nanak, de tant de personnes qui ont vraiment compris que le fait d’être sur cette terre signifiait bien plus que le simple accomplissement de la cupidité qui y règne.

Alors ils se tournent vers l'intérieur d’une très belle façon, pour dire « Non, vraiment, si vous voulez être avide, alors soyez avide de cette clarté. Si vous voulez être avide, alors soyez avide de cet épanouissement. Si vous voulez être avide, alors soyez avide de paix. »

C’est vraiment un état d'esprit différent, c'est une façon très différente de penser : « En moi, je porte le plus profond. Je le cherche à l'extérieur, j'essaie de le créer à l'extérieur. »

Lorsque les gens me parlent de paix, ils ne pensent pas à une paix intérieure, ils pensent à une paix extérieure. « Peut-il y avoir une paix extérieure ? » Je ne sais pas. Peut-il y avoir la paix à l'intérieur ? Oui, ça je le sais ! Et cette paix qui est à l'intérieur de moi, est ce qui me constitue. C'est ce qui me définit : ma paix. Pas la paix à l'extérieur.

Si je suis entré dans une pièce vraiment très calme, y aura-t-il du bruit en moi ? Parce que le calme de cette pièce ne me définit pas. Ce qui me définit, c'est la paix que je porte en moi. Je pourrais être dans le plus beau des endroits tout en étant dans un état de colère. Qu'est-ce qui me définira, la beauté de l'endroit où je me trouve ou la colère que je porte en moi ?

D'une certaine manière, je ne peux m'empêcher de penser que le temps qui nous est donné existe pour que nous prenions tous réellement au sérieux cette idée de vivre consciemment. Que chaque jour où nous sommes dans cette situation de confinement est un jour pour pratiquer une vie consciente. Pour pratiquer, pratiquer le fait d’être conscient de « ce qui se passe en moi. » De « Où est que j’en suis ? »

Quand la colère survient - et je sais que lorsque la colère arrive, c’est très rapide. Avant qu’on ne puisse la freiner, elle est là, et elle a déjà fait des dégâts. Comment puis-je l'arrêter ? Eh bien, pour en arriver au point où la colère peut prendre le dessus si rapidement, il a fallu beaucoup d'entraînement, par petites avancées, petites avancées successives.

Le temps est peut-être venu de saisir cette occasion et de pratiquer autre chose, de pratiquer “vivre consciemment”. Pour voir, pour savoir, « De quoi s’agit-il ? Qu'est-ce que je veux accomplir ? Comment vais-je utiliser les outils dont je dispose aujourd'hui ? En ce jour qui m’est donné, comment vais-je utiliser les outils qui sont déjà en moi ? Comment vais-je invoquer la paix en moi ? »

Parce qu'il est trop facile de simplement le mettre sur le dos des d'autres : « Ce sont eux qui perturbent ma paix, ce sont eux qui ont besoin d'être en paix. » Mais ce n'est pas d'eux dont il s'agit, c'est de vous. Vivre consciemment, ça vous concerne vous, pas les autres.

Pour ça, il faut de la pratique, comme pour tout le reste. Si quelqu'un n'est pas en forme et veut se remettre en forme, un jour ne suffit pas. Ça ne le fera pas... Si la personne fait du vélo d'appartement et du tapis roulant, et qu'ensuite elle fait du jogging, essaye de faire du jogging, la réalité est que si la personne n’est pas en forme, elle ne pourra pas en faire beaucoup.

Mais tout le monde sait que chaque jour la répétition, la pratique, la pratique, la pratique, la répétition, la pratique, la pratique, est ce qui va, un jour, les amener à ce niveau, à ce seuil où ils pourront accomplir des choses étonnantes.

Seulement il va falloir de la patience, des efforts, ce désir, une vie consciente au quotidien pour dire : « D’accord, je veux invoquer la paix en moi, je veux sentir la paix en moi aujourd'hui. Comment vais-je contribuer à ma paix aujourd'hui ? Comment vais-je réagir à tout ce qui se passe aujourd'hui, de l'intérieur de moi ? » Et plus important encore, ici.

C’est très, très simple, si on peut l’envisager une petite étape à la fois. Il y a un tel concept sur la paix, il y a un tel concept sur le fait d’être bon, qu’on croit que cela peut arriver en un éclair. Cela n'arrive pas en un éclair.

Parce que même « être mauvais » demande de s’y exercer. Même « être mauvais » a pris du temps. Même pour être méchant, il aura fallu beaucoup d’entrainement. Le bon va demander pour le moins, tout autant d'entraînement.

Est-ce possible ? Oui, c'est possible. Mais c'est à vous qu'il incombe de le faire. Pouvez-vous faire appel à ces choses qui sont en vous ? Lors d'un de ces entretiens, j'ai déjà parlé du fait d’être à l'aise avec soi-même. Vous sentez-vous à l'aise avec vous-même ?

Parce que si vous n'êtes pas à l'aise avec vous-même, si vous n'êtes pas bien avec vous-même... Si vous voulez être quelqu'un d'autre, vous vous voyez comme quelqu'un d'autre - si c'est votre objectif (pas vous en tant que vous, mais vous en tant que quelqu'un d'autre), alors il y a un problème. Parce que vous ne pouvez pas être quelqu'un d'autre. Vous êtes vous. Et vous devez vous sentir à l'aise d'être vous.

Pas avec vos erreurs ou ceci ou cela, mais simplement de la manière la plus fondamentale et la plus simple que vous puissiez imaginer d’être à l'aise avec vous. Et c'est ce qu'il faut. Et c'est le genre de compréhension que vous allez devoir rassembler.

Je vois bien que ceci, bien sûr, n’est pour personne une période agréable - être confiné, être dans cette situation, c'est comme, dans « Un jour sans fin », (qui est, bien sûr, un film où le même jour se répète encore, encore et encore ...)

Dans ce film, en fait, une journée se répète encore et encore - et le gars s'ennuie tellement ce jour-là. Et il aimerait avoir un autre jour. Il essaie de faire de mauvaises choses.

Tout d'un coup, il commence à se rendre compte que ce sera peut-être le même jour encore et encore, mais qu'il peut changer la donne. Il peut la changer pour lui-même. Et quand il commence à le faire, il sort de cet « encore, le même jour, encore, le même jour, encore, le même jour, » et quelque chose de merveilleux le transforme dans ce film, Un jour sans fin.

A propos, c’est l’un de mes films préférés, je le regarde souvent. Parce que parfois, on est bloqué et puis on se dit : « C’est le même jour, encore et encore et encore et encore. »

Mais lorsque vous vous tournez vers l'intérieur et que vous relevez le défi de la transformation, que vous êtes prêt à vivre votre vie consciemment, que vous êtes prêt à vous entraîner à vivre cette vie consciemment, alors quelque chose d'incroyable se produit, quelque chose d'incroyable vous transforme, vous transforme, cette paix sera tellement plus proche de vous que vous ne l'avez jamais réalisé.

La joie dansera à votre porte, frappera à votre porte. Votre vie sera agréable, agréable, enrichissante. Vous comprendrez alors pourquoi tant de gens ont dit : « La vie est un cadeau. » Vous comprendrez leur enthousiasme pour cette paix, pour cette joie, pour cette vie qui prend son essor parce que vous comprenez et finalement vous aurez vu la vie comme elle est censée être perçue.

Non pas par rapport à votre liste de problèmes, à votre liste de désirs, à votre liste de souhaits et votre liste d'échecs et votre liste de ce que vous considérez comme la « réussite » - mais par rapport à autre chose, une comparaison avec ce qu'elle est vraiment, vraiment.

Voir la vie à travers les yeux de la vie elle-même. Voir ce monde dans lequel vous vivez, ce monde qui a le soleil, la lune, les océans et les étoiles, les voir tous à travers les yeux de la création elle-même.

Pour les admirer. Admirer chaque jour où vous êtes en vie. Admirer chaque moment de votre vie. Et si vous étiez obsédé, obsédé par l’appréciation, obsédé par la joie, obsédé par la gratitude ? Que se passerait-il si vous étiez obsédé par le sentiment de paix qui réside et danse dans votre cœur ? Eh bien, ce serait un monde très différent pour vous, pour moi, pour nous tous.

Merci, soyez en sécurité, soyez en bonne santé, et le plus important, soyez.

Log In / Create Account




TimelessToday

Log In or Create an Account



OR




Accounts created using Phone Number or
Email Address are separate. 
Account Information




  • You can create a TimelessToday account with either your Phone Number or your Email Address. Please Note: these are separate and cannot be used interchangeably!

  • Subscription purchase requires that you are logged in with a TimelessToday account.

  • If you purchase a subscription, it will only be linked to the Phone Number or Email Address that was used to log in at the time of Subscription purchase.

Please enter the first name. Please enter the last name. Please enter an email address. Please enter a valid email address. Please enter a password. Passwords must be at least 6 characters. Please Re Enter the password. Password and Confirm Password should be same. Please agree to the privacy policy to continue. Please enter the full name. Show Hide Please enter a Phone Number Invalid Code, please try again Failed to send SMS. Please try again Please enter your name Please enter your name Unable to save additional details. Can't check if user is already registered Please enter a password Invalid password, please try again Can't check if you have free subscription Can't activate FREE premium subscription Resend code in 00:30 seconds
Activate Account

You're Almost Done

ACTIVATE YOUR ACCOUNT

You should receive an email within the next hour.
Click on the link in the email to activate your account.

You won’t be able to log in or purchase a subscription unless you activate it.

Can't find the email?
Please check your Spam or Junk folder.
If you use Gmail, check under Promotions.

Activate Account

Your account linked with johndoe@gmail.com is not Active.

Activate it from the account activation email we sent you.

Can't find the email?
Please check your Spam or Junk folder.
If you use Gmail, check under Promotions.

OR

Get a new account activation email now

Need Help? Contact Customer Care

Activate Account

Account activation email sent to johndoe@gmail.com

ACTIVATE YOUR ACCOUNT

You should receive an email within the next hour.
Click on the link in the email to activate your account.

Once you have activated your account you can continue to log in

You haven't marked anything as a favorite so far. Please select a product Please select a play list Failed to add the product. Please refresh the page and try one more time.