En confinement, 87e jour

avec Prem Rawat
Jun 16, 2020
« Ce message parle de liberté. Il dit “Connais-toi toi-même.” Il dit “Vous avez le pouvoir de vous libérer.”» Prem Rawat. - Les émissions quotidiennes de Prem Rawat « En confinement » présentent la façon dont ses interventions et son Programme d’éducation pour la paix aident les gens à trouver la paix en eux. Vous aurez bientôt des détails sur la possibilité de vous joindre à Prem virtuellement pour participer à ce programme.

En confinement, avec Prem Rawat, 87e jour

 

Compte à rebours pour le Programme d’éducation pour la paix.

 

Une paix fondamentale

Séminaire international Bunya, deuxième partie

Hiroshima, japon

 

Prem Rawat :

Votre existence est faite de trois choses : la naissance, vous êtes vivant, et un jour vous devez vous partir, la mort. Je simplifie, d’accord ? Je sais qu’il y a beaucoup plus de choses que ça, mais je simplifie : vous êtes né, vous êtes vivant et un jour, vous devez vous partir.

Vous n’avez eu aucun contrôle sur le jour de votre naissance et vous n’avez pas vraiment le contrôle sur le jour où vous partirez. Mais entre ces deux jours-là, vous avez le contrôle. La question qui se pose est celle-ci : avez-vous vraiment le contrôle ? La seule raison pour laquelle je pose la question, c’est que si vous ne l’avez pas, vous devriez l’avoir.

En effet, c’est la seule façon de pouvoir dire : « Pardon, mais je ne veux pas de frustration dans ma vie. Pardon, mais je ne veux pas de colère dans ma vie. Pardon, mais je veux de la joie dans ma vie. Pardon, mais je veux de la paix dans ma vie. Pardon, mais je veux me sentir bien chaque jour. »

Car si tout cela incombe aux autres, je suis à leur merci. Si leur approbation me permet de me sentir bien, je suis à leur merci, je dois faire ce qu’il faut pour leur plaire afin qu’ils puissent dire : « C’est bien ce que tu fais, c’est bien. »

En quoi la vie est-elle vraiment difficile ? Vous le savez ? (Quelqu’un : « Non, pouvez-vous nous le dire ? ») Contrairement à un magnétophone, elle n’a pas de boutons “Pause”, “Stop”, “Retour”.

Par exemple, si j’ai raté ma journée d’hier, j’aimerais appuyer sur “Pause” et “Retour” : « J’aimerais pouvoir faire autrement, j’aimerais tellement pouvoir faire autrement. » Si, à un moment donné, je suis très en colère, très en colère, je sais ce qui va se passer ensuite : je vais me sentir mal. Je pourrais appuyer sur “Pause” et “Retour” : « J’aimerais pouvoir faire autrement. » (Quelqu’un : « C’est ce que nous allons faire ».)

Donc, comme il n’y a pas de boutons, on est obligé de vivre sa vie consciemment chaque jour et ça, c’est vraiment difficile. C’est vraiment, vraiment, vraiment difficile. La raison pour laquelle c’est difficile, c’est qu’on n’est pas préparé à ça.

Pendant deux minutes c’est notre cœur qui nous guide, pendant deux autres minutes, c’est notre tête. Deux minutes ici, deux minutes là, deux minutes ici, deux minutes là, deux minutes ici, deux minutes là.

Une minute : il faut être concret ! La minute d’après : « Ah… » Une minute : « Mon Dieu, je suis en retard. » La minute d’après : « Je suis tellement heureux d’être vivant. » Et la minute d’après : « Est-ce que je suis heureux d’être en retard ? » (Quelqu’un : « C’est ce que nous faisons. »)

Confusion, confusion, confusion… Et là tout le monde dit : « Il ne faut pas être confus, suivons une formation, lisons un livre, trouvons quelqu’un comme moi. »

Ce que je vais vous dire est direct : « Ce n’est pas vers moi qu’il faut chercher pour trouver la paix, c’est vers vous-même. » En effet, la paix se trouve en vous. Ma paix se trouve en moi, je ne peux pas vous la donner et vous ne pouvez pas me donner la vôtre.

Je ne peux pas vous donner mon souffle, vous ne pouvez pas me donner le vôtre. D’un mur à l’autre, pas un seul instant ne peut être échangé. Ces instants sont à vous, sont à moi, à vous qui vous comprenez vous-même, à vous qui vous comprenez vous-même. C’est ce que Socrate a dit : « Connais-toi toi-même », comprendre le soi.

Ce que j’ai à dire est très simple : « Ce que vous cherchez se trouve en vous. » Vous me posez la question : « Comment puis-je regarder en moi ? » De la même façon que pour voir votre visage. Comment voyez-vous votre visage ? Si vous voulez vous voir, comment faites-vous ? Avec vos yeux, vous voyez le monde, vous voyez le visage de tout le monde, d’accord ? Avec vos yeux, vous voyez le visage de tout le monde sauf le vôtre.

Si vous voulez voir votre visage, de quoi avez-vous besoin ? Vous avez besoin d’un miroir. Vous avez besoin d’un miroir pour ne pas être dépendant, mais indépendant.

Il s’agit d’être libre, je parle d’être indépendant. C’est là que mon message est si différent. Il se trouve que je viens m’asseoir dans un fauteuil, ou parfois je suis debout sur scène, j’ai un micro pour parler et c’est tout. Le message est tout à fait différent, il parle de liberté, il dit « Connais-toi toi-même », il dit : « Vous avez le pouvoir de vous libérer ».

Quand je dis : « Vous connaissez votre monde, maintenant connaissez votre souffle », pourquoi est-ce que je le dis ? Parce que dans le fait d’être en vie il y a quelque chose de très beau.

Je vais vous laisser avec une dernière réflexion. La sagesse ne vient pas toujours d’un coup, croyez-moi, parfois elle arrive par petits morceaux. Et donc, un jour j’ai eu cette pensée et je vais la partager avec vous.

Si je cherche Bouddha… J’ai vu des images de Bouddha, j’ai vu des statues, si je cherche Bouddha dans le monde aujourd’hui, comment dois-je m’y prendre ? Comment dois-je m’y prendre ?

Dois-je chercher quelqu’un qui ressemble aux statues que j’ai vues, aux images que j’ai vues ? Si je fais ça, je ne trouverai pas de Bouddha.

Par contre, si je cherche quelqu’un qui a de la sagesse, de la bienveillance, de la bonté, de la sollicitude, savez-vous combien de Bouddhas je trouverai ? Des millions, des millions. Bouddha, ce n’était pas cela, mais ceci. Ce qui faisait que Bouddha était Bouddha, ce n’était pas son visage, mais sa bienveillance, sa sollicitude, son dévouement, sa sagesse.

Et cela vit éternellement, ça ne meurt jamais, ça vit éternellement.

Beaucoup de gens, au décès d’un de leurs proches, ont du chagrin et c’est normal. Mais comme vous avez vu la personne, vous devriez savoir que vous êtes attaché à un visage. Cessez de chercher le visage et cherchez la gentillesse, cherchez la joie de la personne, cherchez la bienveillance de la personne et vous vous rendrez compte qu’elle est toujours là.

Pas en une seule personne, mais en de très nombreuses personnes. C’est la sagesse de la vie, pas la sagesse du monde, mais la sagesse de la vie.

Log In / Create Account




TimelessToday

Log In or Create an Account



OR




Accounts created using Phone Number or
Email Address are separate. 
Account Information




  • You can create a TimelessToday account with either your Phone Number or your Email Address. Please Note: these are separate and cannot be used interchangeably!

  • Subscription purchase requires that you are logged in with a TimelessToday account.

  • If you purchase a subscription, it will only be linked to the Phone Number or Email Address that was used to log in at the time of Subscription purchase.

Please enter the first name. Please enter the last name. Please enter an email address. Please enter a valid email address. Please enter a password. Passwords must be at least 6 characters. Please Re Enter the password. Password and Confirm Password should be same. Please agree to the privacy policy to continue. Please enter the full name. Show Hide Please enter a Phone Number Invalid Code, please try again Failed to send SMS. Please try again Please enter your name Please enter your name Unable to save additional details. Can't check if user is already registered Please enter a password Invalid password, please try again Can't check if you have free subscription Can't activate FREE premium subscription Resend code in 00:30 seconds
Activate Account

You're Almost Done

ACTIVATE YOUR ACCOUNT

You should receive an email within the next hour.
Click on the link in the email to activate your account.

You won’t be able to log in or purchase a subscription unless you activate it.

Can't find the email?
Please check your Spam or Junk folder.
If you use Gmail, check under Promotions.

Activate Account

Your account linked with johndoe@gmail.com is not Active.

Activate it from the account activation email we sent you.

Can't find the email?
Please check your Spam or Junk folder.
If you use Gmail, check under Promotions.

OR

Get a new account activation email now

Need Help? Contact Customer Care

Activate Account

Account activation email sent to johndoe@gmail.com

ACTIVATE YOUR ACCOUNT

You should receive an email within the next hour.
Click on the link in the email to activate your account.

Once you have activated your account you can continue to log in

You haven't marked anything as a favorite so far. Please select a product Please select a play list Failed to add the product. Please refresh the page and try one more time.